Hydrotomie Percutanée Mésothérapie

 

Hydrotomie Percutanée

Pratiquée par le Dr Koral Estelle (médecin reconnu(AIHP)) et Mr Ballarini Marco (Infirmier urgentiste).

Dans la plupart des douleurs dorsales, les disques intravertébraux ont tendance à s’affaisser parce qu’ils se déshydratent. L’hydrotomie percutanée permet une réhydratation des disques intravertébraux,qui se regonflent, retrouvant ainsi leur forme et état initial, les nerfs coincés sont libérés et après quelques séances la plupart des patients ont vu leur état fortement amélioré, voir une disparition de leurs douleurs.

Mais cette technique de soin ne s’applique pas uniquement aux problèmes de dos (déshydratation des disques, hernies discales, canal lombaire étroit, arthrose etc.), en appliquant des protocoles bien spécifiques, elle soigne et soulage également :

              . Calcifications osseuses

              . Fibrose post-opératoire et Cicatricielle

              . Douleurs articulaires

              . Arthrose genoux, hanche etc.

              . Névralgie

              . Sciatique

              . Canal carpien

              . Migraine

              . Stress, anxiété, dépression légère

              . Zona

              . Cellulite

              . Chute de cheveux

Mais comment ça marche ?

L’hydrotomie percutanée consiste à injecter de façon précise une solution saline physiologique (NaCl 0.9%) par voie sous-cutané ou intradermique en association à d’autres produits :

           . des oligo-éléments

           . du magnésium

           . des vitamines du groupe B

           . des vitamines liposolubles

           . de l’EDTA (Ethyl-Diamino-Tétra-Acétique)

Ceci par diffusion locorégionale, pour traiter une lésion/usure de façon ciblée.

Ayant pour but, selon le choix des produits et des protocoles:

          . Hydratation extracellulaire

          . Micronutrition cellulaire

          . Microcirculation et régénération cellulaire

          . Equilibre construction – destruction cellulaire

          . Détoxication cellulaire

Personnes habilitées à faire ce soin

         . Médecin et Infirmier reconnus par l’A.I.H.P (Association International Hydrotomie Percutanée)

Une consultation médicale est obligatoire auprès d’un médecin référent en hydrotomie percutanée.

Déroulement du traitement

            . Recueil de données / Anamnèse

 (Lors du 1er rendez-vous, merci de vous munir de tous les examens en imagerie -radio/scanner que vous avez réalisé)

           . Visite du médecin

La durée du soin varie selon l’anamnèse qui déterminera le traitement à adopter. En moyenne compter entre 40 minutes à une heure et demi la séance.

A lire également: Les bienfaits de la mésothérapie en lien avec l’hydrologie percutanée

 

La Mésothérapie

Le Dr Koral est membre de la SSM (Société Suisse de Mésothérapie)

La mésothérapie est une technique médicale mise au point en 1952 par le médecin français Michel Pistor.

Elle est définie par la Société française de mésothérapie comme une conception thérapeutique simple qui vise à rapprocher le lieu de la thérapeutique du lieu de la maladie, pour une plus grande efficacité. C’est une allopathie injectable par voies épidermique, dermique ou hypodermique, locale ou loco-régionale, polyvalente et micro-dosée

Cette définition est résumée par l’aphorisme du Dr Michel PISTOR, « peu, rarement et au bon endroit »

1987: L’Académie Nationale de Médecine, dans séance du 27 octobre 1987, sous la présidence du Pr GOUNEL DE PONTANELLE reconnaît que la Mésothérapie “ apparaît comme un procédé thérapeutique se réclamant d’une filiation directe de la médecine  classique”.

La mésothérapie n’est pas une infiltration car les injections sont plus superficielles et on n’injecte PAS de CORTICOIDES ; on utilise des antidouleurs, antiinflammatoires, de l’arnica, des vitamines, de la silice etc

La méthode

La mésothérapie consiste à injecter sous la peau à l’aide de toutes petites aiguilles, des produits destinés à une action locale. Les injections sont sous cutanées peu profondes et multiples et au pourtour de la zone douloureuse.

Les produits employés peuvent être des anti-inflammatoires, des décontracturants, vasodilatateurs, des vitamines, calcitonines, des oligo-éléments et des plantes, jamais de cortisone. Selon la pathologie à traiter, l’administration d’un ou plusieurs médicaments peut se faire par voie injectable, épidermique, intradermique ou sous-cutanée, locale ou loco-régionale.

Les mélanges de médicaments sont microdosés et pharmacologiquement actifs et surtout personnalisé à la douleur ou à la problématique du patient

Leur administration est séquentielle.

Le déroulement de la séance

Les injections sont réalisées à la main ou à l’aide d’un pistolet injecteur.

Les 3 premières séances sont espacées d’une semaine.

Les 2 suivantes de 15 jours

Ensuite, les séances sont espacées en fonction du résultat obtenu.

Même pendant les premières séances si la plainte disparait le traitement s’arrête car « Peu, Rarement et au bon endroit »

Pour qui ?

A part quelques rares exceptions, tous les patients peuvent bénéficier de la mésothérapie. Comme la mésothérapie reste locale, il n’y a pas de risque d’interaction médicamenteuse, elle est donc particulièrement indiquée pour les patients polymédicamentés.

Les indications sont multiples

Pathologie douloureuse : mésothérapie anti-douleur a pour objectif de traiter localement les douleurs aigües ou chroniques :

. Lombalgies, sciatalgies, Lumbago, Torticoli

. Algoneurodystrophies

. Tendinites

. Fibromyalgies

. Arthrose

. Douleurs rhumatismales

. Névralgies d’Arnold, du trijumeau, intercostales

. Céphalées – Migraines

. Zona

. Séquelles douloureuses d’entorse

. Maladies de croissance chez l’adolescent Osgood Schlatter ou autre

. Lésions du cartilage et de l’os

. Lésions musculaires…

Pathologie infectieuse : Bronchite à répétition, infections urinaires, sinusites, zonas

Pathologie immunologique et allergologique : Infections récidivantes, asthme bronchique

Pathologie veineuse : Les troubles de la circulation sanguine (jambes lourdes, varices).

Pathologies diverses : Acouphènes, vertige, crampes musculaires, jambes lourdes, diminution de l’audition ou de la vue

Mésostress : Le stress, troubles du sommeil, anxiété, dépression.

Mésosport : Les traumatismes sportifs : entorses, tendinites, élongations, claquages, contractures, épicondylites (tennis elbow).

Les sportifs de haut niveau ont compris les avantages de la mésothérapie, pas de produits dopants, pas de cortisone, pas de médicaments perturbants les performances.

En raison de son mode d’injection locale, la mésothérapie permet d’écourter la phase douloureuse et inflammatoire ainsi que le délai de récupération, et ils peuvent poursuivre leurs entrainements pendant le traitement ou peuvent le reprendre rapidement.

La mésothérapie est idéale pour toutes les articulations et les pathologies du système ostéo-tendineux qu’elles soient traumatiques, inflammatoires ou dégénératives et peut être associée aux autres techniques classiques de strapping, physiothérapie ou kinésithérapie

Mésoesthétique : La chute de cheveux (alopécie) – Les troubles esthétiques : vieillissement du visage.

Mésolift

La technique du Mesolift consiste à injecter avec une fine aiguille de très petites quantités de produits spécifiques et adaptés aux besoins de la peau. L’injection est superficielle le long des rides et en nappage sur tout le visage. Le Mésolift peut se pratiquer à la main ou avec un pistolet injecteur.

Produits utilisés dans le Mésolift

Le Mésolift classique utilise un mélange nutritif choisi par le médecin suivant le type de peau. Il peut contenir des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, des produits favorisant la microcirculation.
Le Mésolift comblant se fait avec de l’acide hyaluronique non réticulé. Il permet de regongler le derme en le réhydratant très fortement.

Entretien –Rythme des séances

Pour obtenir un bon résultat il faut prévoir 4 séances à 15 jours d’intervalle puis une séance tous les mois ou tous les deux ou trois mois en entretien.

Résultats du Mésolift

Les résultats se voient dès la première séance : la peau se recolore, se retend, est mieux hydratée, devient plus souple. Progressivement, d’une séance à l’autre, le teint prend de l’éclat, la fermeté s’améliore.
Le Mésolift est indiqué surtout pour les peaux fines, sèches, atones, les peaux asphyxiées des fumeurs et les hyperpigmentations. Dans ces cas, le résultat est spectaculaire.
Le Mésolift traite l’état de la peau (coup d’éclat et effet tonique tenseur). Il est aussi efficace pour l’acné et les peaux grasses. Il améliore le relâchement cutané modéré et prévient le vieillissement de toutes les peaux.